Masturbation féminine : quelques astuces pour se donner du plaisir intense

Masturbation féminine : quelques astuces pour se donner du plaisir intense

La masturbation féminine est l’un des meilleurs moyens de chouchouter son corps en lui donnant du plaisir intense. Où est-ce qu’il faut le faire ? Et quel est le moment idéal pour vivre ce plaisir intime ? Les réponses sont à découvrir dans cet article.

Masturbation féminine : s’installer confortablement et prendre son plaisir en main

Il est évident qu’en matière de sexe, il faut savoir varier les choses et sortir de temps en temps des sentiers battus du sexe à deux. La masturbation féminine est la meilleure alternative. En effet, il n’y a rien de mal à goûter à la sauce d’une petite virée solitaire dans les cieux des plaisirs égoïstes.  De toute façon, personne n’est jamais mieux servi que par elle-même. La première chose à faire est de choisir l’endroit idéal, car le fait d’être prise en flagrant délit de masturbation est la chose la plus gênante sur terre.  Ensuite, il faut s’allonger confortablement sur son dos en bien humidifiant ses doigts avec de la salive ou de l’huile d’olive. Le but est d’utiliser son index et son majeur pour frotter soigneusement son clitoris. Il faut accélérer le rythme au fur et à mesure que le corps réagit. Pour pimenter l’ambiance, l’idéal serait de mettre un peu de musique langoureuse, du genre Kenny G. Avec le corps qui monte en température et les yeux fermés, l’esprit se déconnecte du monde extérieur pour se diriger vers l’orgasme. Pendant les frottements, il est plus pratique d’utiliser les fluides intimes en introduisant doucement ses doigts dans son vagin. Attention aux ongles trop longs, ils risquent de gâcher l’ambiance et causer des irritations s’ils atteignent la muqueuse intra-vaginale. Quand l’orgasme est proche, c’est plus excitant de varier les mouvements en privilégiant les petites caresses circulaires.

Les petits moments intimes en solo dans la douche

La masturbation féminine ne se fait pas seulement avec les mains, mais également avec ses accessoires de douche. Pour connaître l’extase, le pommeau de douche est l’outil idéal. Le but c’est de choisir la meilleure température, de monter la pression d’eau et de mettre le tout sur le bord de son vagin avec les yeux fermés. Le jet d’eau donnera une sensation de chatouillement très agréable. Cette technique est généralement plus efficace pour les femmes clitoridiennes, car grâce à la pulsion de l’eau, le clitoris est stimulé à sa guise à un tel point que les sextoys soient jetés aux oubliettes. En plus, pour faire durer le plaisir, il est possible de s’amuser en faisant varier la pression et la température de l’eau. Certains pommeaux comportent même des options de réglages permettant d’obtenir un jet unique et plus intense. Donc, pour que son corps soit plus réceptif, il vaut mieux le faire pendant la soirée, car c’est la période la journée où tout est calme et dames peuvent prétendre obtenir un résultat de relaxation concluant.